Thématique : Développement des activités et des territoires, Gouvernance et outils de gestion | Localisation : International | Filière : Aquaculture, Autre, Pêche

Projet financé par...

  • Union Européenne – Programme H2020

Contexte

Les milieux marins sont soumis à des pressions croissantes telles que le trafic, l’augmentation de la demande et l’évolution de l’utilisation du littoral, l’exploitation des fonds marins, le dragage ou l’exploitation minière, la pêche, le tourisme, le développement des énergies renouvelables, etc. Les océans et les mers gérés de manière durable peuvent contribuer à la croissance économique et l’emploi, et permettra à la communauté internationale d’atteindre ses objectifs mondiaux, y compris la réduction de la pauvreté et de la faim, comme détaillé dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ainsi, les environnements marins sont considérés comme des opportunités de croissance future non seulement en Europe, mais aussi dans les zones marines limitrophes comme l’Atlantique tropical.

En conséquence, de nouveaux cadres seront de plus en plus nécessaires pour réglementer et optimiser l’éventail des utilisations possibles des zones et des ressources marines.

Il y a un besoin urgent de recherche sur l’application du MSP (Planification Spatiale Maritime) dans les zones tropicales. La recherche devrait examiner de manière critique le fait que le cadre politique initialement conçu pour l’Union européenne (UE) peut ne pas correspondre aux spécificités des pays du Sud.

PADDLE réunit des chercheurs et des acteurs de renommée internationale, des pays riverains de l’Atlantique tropical et de l’UE, pour créer un réseau et une plate-forme collaborative, qui construiront la théorie et les méthodes de MSP pertinentes dans les zones tropicales. Cette équipe interdisciplinaire sera un pilier du MSP basé sur les connaissances en fournissant des analyses critiques des outils et des méthodes utilisés et en concevant des approches innovantes pour un MSP efficace.

La proposition PADDLE est de créer le premier consortium interdisciplinaire Nord-Sud sur la MSP dans les tropiques, mettant en évidence les opportunités et les limites de la MSP tropicale et produisant des boîtes à outils pour un large éventail de parties prenantes.


Objectifs

Prendre en compte la connectivité physique et écologique entre les sous-écosystèmes

Comprendre l'implication et l'équilibre des parties prenantes

Contribuer au transfert de connaissances et d'expériences sur la gouvernance des MSP dans un contexte atlantique transfrontalier Nord-Sud

Créer une plate-forme interdisciplinaire efficace pour synthétiser et mettre à disposition des connaissances pertinentes aux politiques et des outils d'aide à la décision

Actions

Dynamique des écosystèmes clés pour l’aménagement du territoire marin

  1. Répertorier les connaissances actuelles sur la dynamique des écosystèmes tropicaux pour identifier les lacunes, les menaces et les indicateurs de résilience les plus appropriés.     
  2. Identifier et collecter les connaissances, les données et les modèles disponibles sur les principales dynamiques des écosystèmes en jeu dans les pays étudiés (Brésil, Cap-Vert et Sénégal).    
  3. Assimiler et intégrer les informations collectées et sélectionnées dans T2.1 et T2.2 dans un système d’information géoréférencé mutuel.     
  4. Proposer des scénarios écosystémiques dans chaque zone d’étude de cas sur la base d’une utilisation innovante des données et des modèles.

Dynamique des politiques et de la gouvernance dans l’aménagement du territoire marin

  1. Un examen approfondi des politiques MSP existantes, des cadres juridiques et institutionnels et des dispositions de gouvernance dans l’Atlantique tropical, pour générer un examen de l’état de l’art.    
  2. Cartographier les politiques nationales et infranationales et l’élaboration des politiques dans les trois pays étudiés (Sénégal, Cap-Vert, Brésil).
  3. Analyse critique des meilleures pratiques en matière de MSP, permettant aux chercheurs d’identifier les caractéristiques clés des processus MSP réussis.    
  4. Exploration de conceptions de gouvernance et d’innovations politiques possibles pour les MSP dans l’Atlantique tropical.

Défis et solutions pour l’aménagement du territoire marin de l’Atlantique tropical

  1. Comprendre l’implication et l’équilibre des parties prenantes tropicales
  2. Comprendre leurs points de vue sur le développement de l’économie maritime et son implication potentielle
  3. Comprendre leurs points de vue dans l’émergence de conflits
  4. Harmoniser la collecte d’informations et la communication, une tâche est entièrement dédiée à la cartographie de ces préoccupations. L’espace étant de la plus haute importance au cœur de la cartographie des processus MSP.
  5. La tâche 5 se concentrera sur les échanges concernant l’innovation dans les interactions avec les parties prenantes

Des processus clés des socio-écosystèmes tropicaux à un réseau d’outils MSP tropicaux

  1. Une plate-forme Internet organisera et donnera accès à un large éventail de connaissances concernant les MSP tropicaux 
  2. Une boîte à outils d’outils d’aide à la décision (DST; par exemple, Center for Ocean Solutions, 2011) sera sélectionnée 
  3. Elle sera testée dans quelques régions d’étude et stratégies politiques alternatives
  4. Les liens entre la plateforme collaborative PADDLE et d’autres réseaux seront un moyen d’assurer l’autosuffisance du partenariat après la fin du projet