Wikimer est financé par les Conseils Régionaux de Nouvelle-Aquitaine, des Pays de la Loire et de Bretagne.

Ses objectifs : faire savoir le savoir-faire et créer du lien au sein du réseau.

 

Les objectifs de ce centre de ressources

Faire savoir le savoir-faire : une mémoire collective du dynamisme des filières

Né de la nécessité de mieux appréhender les questions relatives aux activités de pêche et de cultures marines, ce centre de ressources propose deux actions afin de valoriser et diffuser l’information et la connaissance de ces deux secteurs.

1. La constitution d’un répertoire de projets et de structures/contributeurs :

Ce premier point doit permettre de valoriser les projets, de leur donner de la visibilité. Les instances européennes incitent de plus en plus à communiquer les résultats des projets qu’elles financent par l’intermédiaire de réunions, de congrès, et des réseaux sociaux. La mise à disposition des résultats et de tout autre document par l’intermédiaire du centre de ressources permettra de faciliter ce travail de valorisation tout en augmentant la visibilité des projets et de leurs porteurs.
La mise à disposition de tous les travaux menés permettra d’éviter les doublons dans les recherches et de mettre en commun des résultats tout en optimisant les dépenses publiques.

2. La production de supports de vulgarisation :

De nouvelles ressources pédagogiques pourront être mises à disposition du public. La valorisation des projets peut en effet passer par une diffusion des résultats à un large public, possible grâce à une adaptation des supports et du contenu. Une partie du centre de ressources est donc dédiée à la production de documents de vulgarisation scientifique, en lien direct avec les projets implémentés dans le répertoire ou sur des thématiques indépendantes.

Aider les organisations professionnelles à structurer leurs actions

Ce centre de ressources en ligne a également été conçu comme un outil de travail pour les représentants des filières pêche et cultures marines. En plus de la veille procuré par la plateforme en ce qui concerne les projets de recherche ou d’innovation, nous espérons que cet espace permettra de faire émerger de nouvelles collaborations. Les structures présentes sur le territoire français sont parfois isolées et n’ont que peu de visibilité sur ce qui se fait ailleurs. Grâce à ce centre de ressources en ligne, de nouvelles initiatives de coopération pluri-territoriales pourraient voir le jour. Il y a une volonté forte d’aider ces structures professionnelles à se coordonner et à structurer des actions communes pour répondre aux enjeux actuels.

 

Comment fonctionne ce centre de ressources ?

L’objectif commun des contributeurs de cet outil est de pérenniser et déployer ce centre de ressources afin de donner un maximum de visibilité aux filières pêche et cultures marines et de valoriser au mieux les travaux menés dans ces secteurs. La mise à jour de cet outils, la présentation de nouveaux projets et la création de contenu pédagogique est très chronophage, un travail collaboratif est donc nécessaire pour garder un centre de ressource aussi actuel que possible.

Les différentes structures impliquées dans le développement des filières de la pêche et des cultures marines contribuent donc au développement du centre de ressources en proposant elles-mêmes les synthèses des projets dont elles sont partenaires, ainsi que des supports de vulgarisation.

Les fiches de présentation de ces différentes structures leur permettent d’avoir une meilleure visibilité vis-à-vis du public et de pouvoir facilement entrer en contact avec d’autres porteurs de projet afin de créer de nouvelles opportunités de recherche et de développement.

Que vous soyez consommateur de produits de la mer ou acteur de la filière, le centre de ressources est une mine d’informations sur ce qu’il se passe dans le monde de la pêche et des cultures marines. Vous pourrez trouver ici :

  • Faire connaissance avec les acteurs de la pêche et de la conchyliculture d’aujourd’hui grâce à leurs profils
  • Comprendre comment ces acteurs de la mer s’impliquent dans le développement durable des filières, avec les présentations des projets de recherche
  • Vous approprier la complexité des enjeux liés à la pêche et aux cultures marines grâce aux ressources pédagogiques

Derrière le centre de ressource : l’Association du Grand Littoral Atlantique

L’AGLIA est une association créée en 1988 sur la façade Atlantique- Manche Ouest française.
Elle rassemble les Conseils Régionaux et les professionnels de la pêche et des cultures marines de 3 régions : la Bretagne, les Pays de la Loire, et la Nouvelle-Aquitaine.

Une vidéo présentant l’Aglia est disponible à la fin de cette partie ! 

Des missions variées

L’AGLIA veille en particulier à favoriser les dynamiques interrégionales entre la pêche et les cultures marines à travers le développement d’actions collectives, associant ses membres et des partenaires de l’échelle locale à européenne. Nos missions s’appuient sur :

  • La coordination de projets collectifs ;
  • L’animation et la coordination de réseaux ;
  • La communication, dont la veille et la diffusion d’informations techniques et réglementaires.

L’AGLIA s’est peu à peu imposée comme un partenaire actif dans les débats ouverts sur l’avenir des filières maritimes du Grand Ouest Atlantique, et comme un véritable outil de réflexion, de coordination et d’appui aux professionnels concernés. 

 

 

Bonne visite, et n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons avec plaisir !