Thématique : Écosystèmes et environnement, Pathogènes, maladies, parasites, nuisibles | Localisation : Bretagne Sud, France, Pays de la Loire | Filière : Conchyliculture, Pêche à pied

Projet financé par...

  • SMIDAP – Syndicat Mixte pour le Développement de l’Aquaculture et de la Pêche en Pays de la Loire
  • Région Pays de la Loire

Contexte

Appel à projet SMIDAP

Des eaux colorées sont observées régulièrement en Bretagne sud, parmi lesquels les eaux vertes à Lepidodinium chlorophorum. Bien que L. chlorophorum ne soit pas toxique, les eaux colorées vertes liées au développement intense de ce dinoflagellé ont été associées à des mortalités massives de poissons et de bivalves le long du littoral dès le début des années. Encore très récemment, en 2018, des mortalités de moules et d’huitres ont été reportées sur différents secteurs de Loire Atlantique et du Morbihan faisant suite à l’observation d’eaux colorées vertes à L. chlorophorum sur ces mêmes zones. La récurrence de ces événements et les pertes substantielles qui en résultent sont donc susceptibles de fragiliser les professionnels de la région.

A ce jour, aucune étude n’a porté sur la quantité et la qualité des exo-polymères produits lors des blooms de L. chlorophorum et leurs potentielles conséquences sur la croissance et la mortalité des bivalves filtreurs.

Objectifs

Dresser un état des lieux exhaustif des phénomènes d’eaux colorées rencontrés par les professionnels et de leurs impacts lors des dernières années

Identifier les principaux facteurs environnementaux contrôlant la formation des eaux colorées vertes le long du littoral ligérien

Estimer la concentration et la composition des exo-polymères produits lors d’un bloom, et les modifications de viscosité de l’eau de mer associées

Evaluer l’effet potentiel de ces modifications sur la mortalité et la croissance des bivalves filtreurs

Actions

  1. Enquêtes auprès des conchyliculteurs de la baie de Pen Bé
  2. Echantillonages sur les zones concernées
  3. Suivi des mortalités de bivalves sur le terrain