Thématique : Développement des activités et des territoires, Valorisation des produits, commercialisation | Localisation : Bretagne Nord, France, Manche et Mer du Nord | Filière : Aquaculture, Conchyliculture

Projet financé par...

  • Union Européenne – Groupes d’Action Locaux pour la Pêche et l’Aquaculture – GALPA (Programme DLAL FEAMP)

Problématique

Ce projet vise à répondre au souhait des professionnels de valoriser les coquilles d’huîtres, de coquilles Saint-Jacques et de crépidules.

Contexte

L’ACCETEM (Association de Concertation et de Communication Economique de la Terre et de la Mer) regroupe pêcheurs, conchyliculteurs et agriculteurs du littoral d’Ille-et-Vilaine.

Depuis les années 90’s, les conchyliculteurs et légumiers de la Baie du Mont-Saint-Michel ont créé une filière de valorisation des coquilles d’huîtres en amendement calcaire.

Cette filière, aujourd’hui désorganisée, demande à être remise en place tout en recherchant d’autres pistes de valorisation.

Au-delà des coquilles d’huîtres, sont concernées par ce projet les coquilles Saint-Jacques, les crépidules et potentiellement les moules sous tailles.

Les agriculteurs associés seront en priorité ceux du territoire du GALPA Côte d’Emeraude, Rance Baie du Mont Saint Michel.

Objectifs

Valoriser les déchets coquillers

Restructurer la filière de valorisation des coquilles d'huîtres en amendement calcaire.

Actions

4 phases d’actions :

  • Etat des lieux et recensement des filières existantes
  • Etude de faisabilité
  • Expérimentation
  • Mise en place sur le territoire

Plan de financement :

  • Coût total de l’opération : 137 500 €
  • DLAL FEAMP : 54 300 €
  • Région Bretagne : 54 300 €
  • Autofinancement : 28 900 €

Résultats

  • Quels sont les résultats ?
  • Qu’est-ce qui a changé avec ce projet (après les résultats) ?
  • Quelles sont les perspectives ?