Thématique : Développement des activités et des territoires | Localisation : France, Golfe de Gascogne, Nouvelle-Aquitaine | Filière : Aquaculture, Conchyliculture, Pêche, Pêche à pied, Pêche embarquée

Projet financé par...

  • Région Nouvelle Aquitaine
  • Union Européenne – Groupes d’Action Locaux pour la Pêche et l’Aquaculture – GALPA (Programme DLAL FEAMP)
  • Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire (ex : Ministère de l’agriculture, de l’alimentation de la pèche et des affaires rurales)

Contexte

Les filières professionnelles de la conchyliculture et de la pêche expriment un fort intérêt en faveur d’un projet de valorisation touristique des métiers de la mer et la découverte des ports et chenaux sur le territoire de Marennes Oléron.

Dès 2017, un groupe technique composé des filières professionnelles et des acteurs de Marennes Oléron, Rochefort Océan et Royan Atlantique (EPCI et/ou Office de Tourisme) s’est réuni. Des attentes communes ont été identifiées : l’itinérance des publics, la qualité des prestations, la mise en réseau, la communication, et la formation à l’accueil et au message.

 

 

Objectifs

Co-construire une démarche de valorisation touristique des métiers de la pêche et de la conchyliculture

Créer et fédérer un premier réseau d'acteurs engagés (certains sont déjà identifiés) autour d'une charte de qualité

Lancer les premières actions et établir une stratégie

Animer le réseau

Actions

  • Conduire un travail de veille, d’inventaire et de démarchage des opérateurs existants notamment en consolidant les modalités de fonctionnement du réseau de partenaires.

  • Définir et rédiger une charte de valorisation touristique « métiers de la mer » sur la base des entretiens effectués auprès des acteurs du territoire et des critères d’engagement préalablement identifiés.

  • Construire une stratégie et mettre en place les premières actions (formalisation partenariat, actions collectives de promotion et d’animation).

Résultats

Aujourd’hui les résultats escomptés ont été atteints, il existe à présent un réseau d’acteurs comprenant au total 57 partenaires : 26 cabanes, 26 restaurateurs, 5 sites et associations touristiques (l’huître pédagogique, la cité de l’huître, la criée de la Cotinière, l’écomusée de Port des Barques et celui de Fort Royer).

Des documents de communication et une charte graphique ont également été réalisés dans le cadre de ce projet : une carte touristique et un livret détaillant les principales filières pêche et aquaculture présentes sur le territoire ont été distribués. Il a également été décidé que des outils numériques seront mis en place dans un second temps (site internet et Facebook).

Pour plus d’informations, se rendre sur la page du réseau : LA ROUTE DES SAVEURS MARITIMES